M

A la découverte du Padel Ballon

Retour

L’éclosion d’un nouveau sport de raquette en France devrait rapidement engendrer un épiphénomène : le padel ballon. Un tennis ballon version PADEL pratiqué en 3 contre 3 dans une « cage » de 200 m2 avec pour seule arme une grosse balle jaune feutrée. Vous voyez le tableau ?

 

La lecture de ces mots viendra très probablement dessiner un léger sourire béat sur votre visage sensible à cet hybride football tennis. Imaginez six amis en train d’en découdre dans une arène à coup de passes poitrine, d’ailes de pigeon, et de retournés acrobatiques -réservés aux plus téméraires-. Imaginez des échanges endiablés auréolés de chambrages en tout genre où mental et communication entre coéquipiers se révèleront aussi précieux que la technique pure. Imaginez un sport d’équipe qui demande, à l’instar du padel, un savant dosage entre patience et agressivité. Imaginez une partie, virile mais correcte, où les « loosers », déjà abattus après un cuisant revers, n’ont d’autre choix que de payer une tournée aux vainqueurs.

 

Mais avant d’appeler vos potes footeux et de réserver un court chez Padel Arena, voici un petit point sur les règles. Le ballon doit tout le temps rebondir à l’intérieur des carrés de service (lignes comprises). Comme au tennis ballon, un rebond au sol et trois touches de balle maximum par équipe. Après rebond, il peut toucher la vitre ou la grille. Par contre, interdiction de s’aider d’une paroi pour le renvoyer dans le camp adverse. Si on joue de volée, rebond au sol interdit. Balle de service pour déterminer l’équipe qui sert. Tous les points comptent. En mode Grand Chelem, une partie se joue en 3 ses gagnants de 21 points (2 points d’écart à 20 partout). Les joueurs pouvant se mettre d’accord sur un autre format de jeu. Pour vous faire une idée, le mieux c’est de venir essayer.

 

En à peine deux ans, le padel ballon s’est fait une place chez Padel Arena, et ailleurs. Un certain Ibrahimovic ne serait pas le dernier à « zlatanner » ses collègues sur le gazon synthétique de son Padel Zenter. Alors vous aussi, vous êtes prêts à kiffer ? Pour l’avoir testé, c’est le pied !